SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.21 número1Desafios para a Gestão: Ambiental da Fileira Florestal em PortugalModelagem de árvores e avaliação econômica de sistemas agroflorestais na região sudeste do Brasil índice de autoresíndice de assuntospesquisa de artigos
Home Pagelista alfabética de periódicos  

Serviços Personalizados

Journal

Artigo

Indicadores

Links relacionados

  • Não possue artigos similaresSimilares em SciELO

Compartilhar


Silva Lusitana

versão impressa ISSN 0870-6352

Resumo

GODINHO, Sérgio  e  ONOFRE, Nuno. Mortalité des vertébrés terrestres aux canal d’irrigation de Vale da Ribeira de Seda (Cabeção - Alto Alentejo - Portugal). Silva Lus. [online]. 2013, vol.21, n.1, pp.21-42. ISSN 0870-6352.

La présente étude vise à contribuer pour la connaissance des impacts que les canaux d’irrigation ont sur les vertébrés terrestres qui vivent dans l’entour de ce type d’infrastructure. En particulier, elle vise à déterminer les tendances spatiales et saisonnières de la mortalité des différents taxons qui ont été trouvés là. Au cours de 10 mois on a visité plusieurs fois un total de 4,29 km de canal dans le but de compter tous les individus vivants et morts qui ont être piégés dans le canal. Un total de 401 individus appartenant à 34 espèces de vertébrés terrestres ont été enregistrés, dont 11 espèces d’amphibiens, 10 de reptiles et 13 de mammifères. Parmi le nombre total d’animaux capturés par le canal, 73,8% étaient déjà morts, étant 59,8%, 28,4% et 11,8% des mammifères, des reptiles et des amphibiens respectivement. D’accord avec les résultats de l’étude, il a été constaté que ces canaux devraient influencer négativement les populations de serpents et d’ amphibies au voisinage et que les pics plus élevés du taux de mortalité se trouvent aux périodes de dispersion juvénile et de reproduction. En ce qui concerne la répartition spatiale de la mortalité, il a été constaté que les secteurs du canal ayant une plus grande largeur, une plus grande hétérogénéité et un paysage avec un relief plus ridée, avaient une mortalité plus élevée, soit en nombre d’individus soit comme espèces. En conclusion, il faut des études plus détaillées sur ces impacts, aussi bien que l’adoption de mesures d’atténuation à l’exemple de celles qui sont ici recommandées et qui ont été déjà testés par d’autres auteurs.

Palavras-chave : canaux d’irrigation; infrastructures linéaires; mortalité; vertébrés terrestres.

        · resumo em Português | Inglês     · texto em Português     · Português ( pdf )